mardi 15 mai 2018

LES Macarons à la Pralinoise


Un reste de noisettes et de pralin me faisait les yeux doux depuis mon placard dédié à la pâtisserie..
C'était le prétexte pour créer un nouveau parfum de macarons : au pralin et aux noisettes !
Cuits moins fort que d'autres, ils étaient en plus extrêmement fondants, miam !


Ingrédients : macarons

2 X 70 g de blancs d'oeufs

150 g de poudre noisettes
50 g de pralin

200 g de sucre glace

200 g de sucre semoule

50 g d'eau

50 g de cacao en poudre non sucré

Chocolat :
120 g (1848 Pralinoise)
Noisettes : 15 g, concassées
Beurre : 40 g
Crème épaisse : 30 g

La ganache au chocolat pralinoise :

Ah, la Pralinoise ! Cette tablette de chocolat praliné à l'emballage jaune qu'on repère de loin dans les rayons des supermarchés

Faire fondre à feu doux le chocolat cassé en morceaux, le beurre et la crème. Bien mélanger, ajouter les noisettes concassées et lisser à nouveau. Laisser refroidir pendant au moins 2 heures, afin que la ganache soit prise mais encore souple.
Macarons
Mixer la poudre noisette, pralin avec le sucre glace  tamiser le tout au dessus d'un gros cul de poule ajouter le cacao...
Mettre le sucre semoule et l'eau dans une petite casserole à fond épais et cuire le sirop en le montant à 118°C, pendant ce temps, monter 70g de blancs en neige
Quand le sucre atteint 110°C passer la vitesse du batteur à la puissance maximale, puis réduire au moment de verser le sucre cuit pour éviter les risque d'éclaboussures, faire bien attention de verser en filet sur la parois du bol du robot remonter la vitesse du batteur et laisser tourner jusqu'à ce que la meringue soit bien refroidie "en bec d'oiseau" )   Verser la 2e partie des blancs dans la meringue à l’italienne, faire tourner 10 secondes à pleine vitesse juste pour qu’ils s’intégrent. Lorsque vous arrêtez votre robot, un bec d’oiseau s’est formé avec le fouet.

Si vous avez un robot type KitchenAid, changer votre fouet pour la feuille et incorporer le mélange poudre noisette ;pralin/ cacao sucre glace sur la meringue à l’italienne.

Faire tourner le robot entre 1 à 3 min à vitesse douce pour obtenir un mélange lisse et brillant.  Lorsque vous arrêtez votre robot et que vous montez la feuille  cela forme un ruban, terminer le macaronnage à la main en grattant bien les parois et le fond de la cuve puis c’est prêt !

Mettre la pâte à macarons dans une poche à douille, et former de petits ronds bien réguliers sur une plaque recouverte de papier cuisson en les intercalant pour bien laisser circuler l'air entre chaque. Taper 3 fois la plaque sur le plan de travail et laisser croûter 30 minutes.

Enfourner à four chaud:150°C pendant 16 minutes (pour mon four).

Le montage

A la sortie du four, laisser refroidir les plaques quelques minutes, puis décoller les macarons.
- s'ils sont suffisamment cuits, ils se décolleront tout seuls, sinon poursuivez la cuisson -
Coller les coques de macarons deux à deux avec une noix de ganache au praliné et noisettes.




17 commentaires:

  1. Voilà bien longtemps que je n'ai pas fait de macarons! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont extra tes macarons, je te piquerais bien un ou deux, bisou !

    RépondreSupprimer
  3. Wahou ils sont très réussi bravo
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Tu es vraiment une pro des macarons toi :-)
    Moi, j'ai du mal à les réussir et il doit falloir être plus patiente que je ne le suis :-PPP
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Superbes tes macarons!!!! Bravo tu es une pro et tellement délicieux gros bisous 😗

    RépondreSupprimer
  6. Comme ils sont beaux bravo
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
  7. Hum a la pralinoise tout simplement irrésistibles !!! Bonne journée des bises !

    RépondreSupprimer
  8. Superbes ces macarons;) En plus c'est ma saveur préférée!

    RépondreSupprimer
  9. ils sont superbe tes macarons !

    RépondreSupprimer
  10. Difficile de résister devant cette gourmandise bisous

    RépondreSupprimer
  11. Ils sont très beaux ! Bravo,
    bises

    RépondreSupprimer
  12. j'aime beaucoup la macarons, les déguster mais aussi les produire que tu plaisirs, merci pour ce beau partage.

    RépondreSupprimer
  13. J'adore les macarons et les tiens sont très réussis...Bravo
    Bises

    RépondreSupprimer