lundi 31 octobre 2016

Compote de coings


Il suffit d'avoir quelques coings dans une corbeille, et toute la cuisine embaume. Ils dégagent leur parfum puissant, un peu acidulé, de fruit mûr, de chair jaune, et on n'a même plus envie de les faire cuire, on voudrait les garder ainsi rien que pour le plaisir de les respirer quand on passe à côté d'eux. Il arrive un moment où il faut quand même se résoudre à les utiliser. Ceux-ci sont devenus 6 pots d'une sublime compote
Recette 

Pour 500g de compote environ : 6 coings / 75g de sucre / 2 sachets de sucre vanillé / 1/2cc de cannelle / 20cl d'eau mettre une casserole d'eau à bouillir. Pendant ce temps là, peler les coings, à l'aide d'un économe, pour plus de faciliter. Oter le coeur, et le couper en quartiers ajouter le tout dans l'eau bouillante, pendant 5 minutes. Egoutter. Dans une casserole, à feu moyen, déposer les coings cuits, avec l'eau et le sucre. Laisser mijoter 15 à 20 minutes en surveillant. En fin de cuisson, quand le coing s'écrase à la fourchette, ajouter le sucre vanillée et la cannelle. Passer le tout au mixeur ou au blendeur. 



3 commentaires:

  1. Ca me tente bien car je n'ai jamais fait de compote de coing. Faut dire qu'au jardin que ce soit en Vendée ou en Bretagne je n'ai pas eu ce genre d'arbre fruitier. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas souvent à cette compote de coings! J'adore ce fruit et je me régale déjà de ce bon dessert. Bisous. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup la compote de coings. Le plus dur, c'est de les peler et de les couper.

    RépondreSupprimer